Accueil

12/07/2005

Championnat de France Charleville-mézières

posté à 12h47

L'un des principaux objectifs de l'année vient de passer ce week-end et il s'est plutôt bien déroulé pour moi.
Après l'étape de Grand Prix à Beauvais, j'ai eu 3 semaines de très bon entraînement ce qui m'a remise dans les bons rails pour les "France" de ce we.
Natation avec combi, à quelques centièmes de degrés près... Je choisis ma place sur le ponton, j'essaie de garder l'équilibre sur le tapis glissant, pas le temps de réfléchir et c'est le plongeon.
D'emblée je me positionne bien, je passe la première bouée avec 3 filles au même niveau (Jess Harrisson, Célia Rougier et Camille Cierpik je suppose), puis le peloton s'allonge un peu et Jessica et Célia me prennent deux mêtres avant la fin de la première boucle de 750m. Mais je profite de la sortie d'eau et du plongeon pour revenir dans les pieds de Jess tandis que Carole Péon, placée à ma gauche, choisit les pieds de Célia (Sorry Carole pour les "baffes" avec mon bras gauche, mais je respire côté droit et je ne vois pas du tout ce qu'il se passe à gauche !). On termine la seconde boucle comme cela, le rythme est paisible et je récupère bien pour faire une bonne transition. J'enlève ma combinaison très rapidement et je sors du parc vélo en tête avec près de 10m d'avance !!! Second Trophé Isostar de la saison en natation, je vais finir par m'y habituer !!!
Du coup, j'ai le temps de bien gérer le retour des autres filles en mettant mes chaussures et en m'hydratant correctement.
Un petit paquet se forme alors : Jess Harrison, Cassandre Pelcef, Camille Cierpik, Carole Peon, Célia Rougier et moi. Virgine Jouve et Julie Gigault sont pointées à 40" à la sortie d'eau, Estelle Patou à environ 1 minute.
La bosse se rapproche, Jess pose une première attaque, ouh là là déjà !!! On s'accroche, ça passe, puis on arrive au virage qui signifie le début de la côte et là, seconde attaque de Jess, Camille et moi essayons de suivre quelques mêtres mais ça va vraiment trop vite et je vois Jess s'envoler, nous prendre 10 puis 30m.... Je monte la bosse aux côtés de Camille, au train, elle est vraiment difficile et je me demande déjà comment je vais faire pour la grimper 4 fois !!
En haut, je me retourne, et surprise, il ne reste plus que Cassandre Pelcef, par contre Virgine Jouve et Julie Gigault sont déjà revenues, les avions !!!
On se retrouve donc 5 filles à la poursuite de Jess, je ne suis pas très fringante et ne suis pas capable de prendre des relais.
Deuxième bosse : Virginie attaque d'entrée, elle est vraiment trop forte et part toute seule, alors que je pensais que Julie tenterait de la suivre. Je serre les dents pour rester dans le paquet...
A la fin du troisième tour, Estelle Patou revient dans notre groupe après un cavalier seul d'une trentaine de kilomêtres. La dernière bosse me fait très mal et j'attrape d'énormes crampes aux quadriceps et vastes internes en haut de la côte.
Le retour au parc est très difficile, j'essaie de relacher mes jambes mais les crampes reviennent dès que j'appuie un peu sur les pédales...
Je ne suis pas très lucide pour la transition, et je pars à pied en 6ème position.
Le parcours course à pied est lui aussi monstrueux, avec une côte très raide dès le début... Incapable d'avancer dans la côte, j'arrive à me relacher et à relancer dans les faux plats descendants mais les crampes sont latentes.
Je reviens sur Jessica qui paie ses efforts vélo assez rapidement, puis sur Cassandre Pelcef à la fin du troisième tour.
je finis épuisée et pétrie de crampes à 30" derrière Camille à la 4ème place de la course au général, mais je monte sur le troisième place du podium élite car Julie Gigault est classée en U23.
Toutes mes félicitations à Virginie qui a été grandiose sur cette course !
De mon côté, je suis très contente de mon résultat, surtout sur des parcours qui sont loin d'être à mon avantage ! Je me sens vraiment en phase ascendante, et je suis confiante pour la fin de la saison et les saisons à venir. Cette course est la première depuis plus de deux ans sur laquelle je n'ai été génée par aucun problème physique (sauf les crampes, mais ça ça peut arriver à tout le monde). Ca fait du bien de pouvoir aller au maximun de ses possibilités et d'avoir l'impression à l'arrivée de la course d'avoir tout donné !
Merci à tous les spectateurs qui nous ont supportés ce week-end, la 'hola' nous portait presque dans la bosse à pied !!
Maintenant, je profite de quelques jours souples à Paris avant de repartir pour la Hollande vendredi matin.

 


Autre news:
23/09/2013 : CMV, MM, LGM, GP, ETC...
05/03/2013 : Au sommet des Pyramides !
17/09/2012 : Reprise...
14/04/2012 : Sprint final...
20/10/2011 : Un heureux évènement...
26/07/2011 : Juillet avec des hauts et des bas
29/06/2011 : De bonnes répétitions avant la Seine...
24/05/2011 : Ch'triathlon
25/04/2011 : Aie Aie Aie
12/01/2011 : Nouvelle année, nouveau club...


» Consulter les archives

RSS